LA JEUNE GARDE DE TROYES


Le tennis de table pour toutes et tous !

PRESQUE PARFAIT !

C'est en effet le constat qui découle des résultats : deux nuls pour six victoires (et une équipe exempte), voilà un bilan qui témoigne de la bonne forme de la JGT en ce début de championnat, malgré un effectif assez réduit. La JGT semble plutôt à l'aise dans cette phase qui marque le début véritable de la nouvelle Ligue : nos équipes semblent parfois très nettement au-dessus du lot, mais il est vrai que ce n'est que le début, que des temps plus durs viendront forcément et que la deuxième phase replacera les équipes à leur juste valeur. En attendant, ne boudons pas notre plaisir : jouons et gagnons !
 
Ceux qui ont joué mais pas gagné n'ont pas non plus perdu et ont au moins su ramener deux points de leur déplacement.
C'est d'abord le cas de notre équipe 1 qui ramène le nul du RS10, dans un match où la JGT avait un petit avantage sur la papier mais qu'elle n'a pas su convertir sur le carré bleu du Noyer Marchand. Le match avait bien débuté et les visiteurs menaient 3 à 2 avant de connaître un trou d'air et de prendre un  0 - 4 au milieu de la partie. Il a alors fallu se reprendre avec 4 à 1 sur les derniers matches et finalement voir Pierre et Jérôme prendre les deux derniers simples et le point du nul. Ce sont d'ailleurs eux, les petits nouveaux de l'équipe, qui ont fait 5 points en simple et largement contribué au résultat positif de ce jour. Il faudra cependant élever le niveau pour espérer contre Eurville qui vient de battre Ancerville en rendant pourtant 600 points de classement ... Respect !
La JGT 9 a pris deux points contre l'autre ogre pongiste de l'Aube, le TOS. Isabelle a scoré à tous les matches et porté son équipe, avec l'aide de Lukas, tandis que Baptiste a été en échec tout au long de l'après-midi. Dans cette équipe entre compétition et loisirs, on voit tout de suite qu'Isabelle va capitaliser tous les progrès réalisés depuis son arrivée au club pour montrer la voie à ses jeunes camarades. Ces points pris restent à valoriser par une victoire contre le RS pour le troisème match consécutif à domicile. 
 
Si l'on en juge par le résultat de cette équipe romillonne ce samedi, contre la JGT 8, on peut en effet espérer un résultat positif. Les papys ont en effet flingué, avec un sans-faute : 10 - 0 ! Le score est somme toute logique compte tenu de la différence de niveau affiché, mais on soulignera que Santiago se met au diapason de ses anciens et signe lui aussi une belle rencontre. Les coéquipiers de Paul ont donc deux victoires et esaieront d'enchaîner en accueillant Moussey 6, une équipe de gamins encadrés par le retour du sympathique Franky Charles qui devrait faire mal à ce niveau. Un match qui pourrait être indécis ...
La JGT 7 a elle aussi gagné sa seconde rencontre, et là aussi par KO : 14 - 0 à la Chapelle. Alain et ses jeunes, Romain, Joseph et Mathias, n'ont même pas laissé les miettes à leurs hôtes, pour se positionner d'emblée dans le haut du classement. La venue prochaine de Moussey 5, menée par le duo Biget - Barroy, constituera un morceau oh combien ! plus consistant mais permettra de vérifier les progrès de nos jeunes, par ailleurs tous engagés en critérium. Un match qui sera instructif.
Autre cavalier seul, l'équipe de la miss Marie-Suzanne qui se montre redoutable en chef de meute : ses garçons n'ont fait qu'une petite bouchée de Bar avec un 12 - 2. Il est vrai que Victor était venu suppléer l'absence de Philippe, ce qui a forcément contribué à la victoire. Seul Enzo a laissé deux simples dans cet après-midi réussi. Le prochain match contre Arcis devrait permettre de valider le maintien et de voir venir les ''gros'' potentiels de la poule, Brienne et Bayel, avec beaucoup de sérénité et ... d'envie ! Si Marie promet un de ses gateaux à chaque victoire, nul doute que Jean-Michel et les copains n'auront aucun mal à trouver la motivation nécessaire !
Enfin, pour clore sur les grosses victoires, soulignons que la JGT2, battue la semaine passée, a passé sa rage sur Moussey 3 : 13 - 1. Les Mousséens manquaient nettement d'arguments à faire valoir pour ce niveau de compétition et la JGT, au complet et avec Didier, n'a laissé qu'un simple, Francine subissant le beau jeu d'A. Villecourt. Dans les autres matches, l'écart était bien trop important. L'équipe retrouve une position confortable en milieu de tableau, avant de recevoir Langres, une équipe à trois joueurs entre 10 et 12 mais avec un ''trou'' dont il faudra profiter. Une victoire, possible et logique, serait bienvenue avant d'accueillir Ancerville. 
 
Deux équipes ont elles aussi gagné mais dans la douleur, mais ce sont de belles victoires.
L'équipe 4 a en effet battu une équipe du RS10 qui joue avec trois joueurs expérimentés et le jeune Charly Dervin, qui accompagne son père mais souffre pour l'instant à ce niveau de pratique. Les coéquipiers de Jérôme et du revenant Damien Ré (qui ne jouait plus depuis ... 2010 ? ) ont su profiter de ce point faible pour arracher la victoire sur le fil, dans un match décousu où les deux équipes ont fait une série positive et une série négative. Batiste et surtout Bertrand, avec trois points, ont porté l'équipe qui doit gagner encore en homogénéité sur les doubles pour être plus sereines. Malgré tout, on ne fera pas la fine bouche avant d'aller à Saint-Mesmin, où les locaux peuvent être redoutables si Alexandre Ferrand est présent.
Enfin, on soulignera la jolie victoire de l'équipe 3 chez les Dryats, petite mais précieuse victoire 8 à 6. Les Verts menaient 7 à 1 avant de se relâcher coupablement sur la fin et il a fallu que Nicolas aille chercher un dernier point sans lequel la JGT aurait eu bien des regrets. Il faudra analyser cette fin de match vraiment ratée qui a failli ruiner les premiers efforts de la matinée...  La venue de Saint-Parres sera l'occasion de vérifier la solidité de notre équipe.

Le président doit être soulagé, lui qui redoutait tant ce début de phase, entre mouvements de joueurs et réorganisation du club. La JGt est pérsente et bien présente. Reste maintenant à ne pas se disperser : dans les poules à huit, trois victoires assurent presque à coup sûr le maintien. Alors, plusieurs de nos équipes auront déjà cet objectif en tête pour la prochaine journée. celle-ci sera cahotique pour tous les clubs mais le nôtre en particulier : au milieu des vacances et sans salle ... Cela fait déjà de longues semaines que Patrick cherche des solutions pour que la journée se passe le moins mal possible. Que chacn soit donc attentif aux jours et heures des matches.

JOURNEE 1 : LES JEUNES AU RENDEZ-VOUS

La cloche de la reprise a donc sonné ce samedi 29 septembre, après plus de 4 mois sans championnat. Une reprise marquée par de nombreux changements liés à le refonte des championnats, aux évolutions des effectifs de chaque club et donc avec des incertitudes fortes. Au moins, à la JGT, il y a une certitude : les jeunes sont fidèles au rendez-vous et ont contribué, selon leur niveau, aux bons résultats de ce week-end, en réalisant plusieurs jolies perf. De quoi faire plaisir aux responsables de l'Ecole qui sont sur le pont avec eux depuis le stage de reprise il y a un mois.
 
Avant de parler des équipes, un mot pour signaler que vous trouverez désormais les résultats sur la page d'accueil du club, dans un ''api'' issu de Pingpocket. Vous pourrez en fait accéder à de nombreuses données librement : résultats, composition des équipes, classement, feuilles de matches (en cliquant sur les scores) mais aussi des infos sur les joueurs en cliquant sur leur nom. Bref tout ce qu'il faut pour analyser finement les résultats et préparer les confrontations à venir. A vous de vous familiariser avec cet outil qui accroît les informations disponibles pour chacun.
On notera aussi, toujours sur le plan informatique, que c'est désormais Arnaud qui a la main sur GIRPE et qui vous a préparé les feuilles de matches et autres compositions d'équipes.
 
Les matches maintenant. 6 victoires et 3 défaites (dont une confrontation directe), soit un bilan plus qu'honorable pour une journée 1 que nous avons plus souvent l'habitude de rater. Un progrès, même si on voit que le niveau va monter en Régionale avec l'intégration des équipes de l'ex-ligue de Lorraine.
 
Alors, parlons résultats en commençant par les vaincus.
C'est le cas de l'équipe 2 en GE3  qui recevait Nogent et s'incline logiquement 3- 11 contre une équipe qui alignait notamment un 15 et un 12. Les Verts ont seulement pris les points contre le maillon faible adverse classé 9. Un début difficile pour une équipe qui avait brillé l'an dernier autour du duo d'étudiants Pierre-Lin et qui doit maintenant intégrer Victor et retrouver de la solidité. Le match à Moussey nous en dira plus sur le potentiel de cette équipe.
Autre défaite pour une équipe largement remaniée, cette de l'équipe 5 de notre président, qui évolue en GE5, avec un revenant, Baptiste et deux jeunes qui montent d'un cran après une saison en D2, Mathis et Louis (Raveneau). L'équipe s'incline 3 - 11 contre des Romillons très expérimentés (Hilgers, Gouthier, ... ) et le jeune Lucas Prost, transfuge du CAP et habitué de l'ex-R4. La défaite peut être considérée comme normale, mais on verra des signes encourageants dans le victoire de Mathis contre René-Didier Hilgers et celle de Louis contre la batailleuse Stéphanie Gouthier, deux jolies perf pour nos minots donc. Il restera à Patrick de remotiver les troupes avant la journée 3, l'équipe étant exempte pour la prochaine journée. On notera que dans cette poule, le TOS a aligné une équipe qui n'a pas grand-chose à voir avec ce niveau de compétition (dont un 14 et un 12 ...), et on espérera que ce club ne faussera pas le championnat avec un effectif changeant sans cesse ...
Encore une défaite mais que l'on peut aussi présenter comme une victoire puisque la JGT 8 a battu la JGT 9 sur le score sans appel de 9 à 1. Score somme toute logique si l'on y regarde de près : l'équipe de Paul (notre photo) est beaucoup plus expérimentée que l'équipe d'Isabelle, dans laquelle débutaient Julien et Frédéric. Seul Santiago a laissé un point aux copains, les papys faisant carton plein. On rappellera au passage que dans le championnat GE7, la LEGTT a décidé, sans qu'on sache pour quelles raisons de présenter des équipes de 3 joueurs avec un seul double, soit dix parties. On ne comprend pas bien le but de ce changement, mais c'est ainsi ... La prochaine journée verra la 8 se rendre au RS10(10) tandis que la 9 accueillera le TOS(11).
 
La transition vers les victoires est donc facile ce soir : toutes les autres équipes ont imité l'équipe 8, parfois de justesse, souvent avec maîtrise.
A tout seigneur, tout honneur : notre nouvelle équipe 1 a dynamité une pâle équipe d'Arcis qui aura bien du mal à faire bonne figure dans cette configuration où seule Amandine Gagneur semble être en mesure de tenir son rang. Les coéquipiers de José l'emportent donc 12 à 2, avec des débuts réussis pour Pierre (mais il avait en fait débuté lors du dernier match en mai) et de Jérôme qui a vécu une reprise très confortable. La victoire lance donc un championnat qui sera relevé par la présence d'Eurville 3 et surtout d'Ancerville qui a aligné une équipe entre 13 et 15 ... En attendant d'affronter nos nouveaux partenaires de jeu, il faudra déjà retrouver un adversaire plus habituel en faisant le voyage au RS 10, une équipe homogène entre 10 et 12, donc à la portée des nôtres, sachant qu'en plus Pierre Mahot est en réserve. Gagner ce match placerait la JGT au chaud pour la suite du championnat.
L'équipe 3 a elle aussi dominé Arcis, l'équipe 3 arcisienne, un adversaire solide à ce niveau (donc le GE4 actuel) et contre lequel la JGT se casse souvent les dents. Mais là, il n'y a pas eu photo : 10 - 4 pour les partenaires de Nicolas Larique ! Il est vrai que dans cette équipe reconstruite, la paire Nicolas Larique - Paul Rosnet, deux gauchers au toucher de balle garanti, devrait faire mal. Si Nicolas Tissier (de retour et en manque de jeu évident) et Gabriel (remplacé pour cette fois par un bon Batiste) se mettent au diapason, on jouera la montée. Confirmation de ces bonnes dispositions dés la journée 2 à Saint-Parres, avec un adversaire là aussi solide à ce niveau.
L'équipe 4 est déjà allé chez les Patrocliens : ''veni, vidi, vici'' (''je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu'' aurait dit Jules César au sujet de la Gaule) ! 13 à 1 pour Jérôme ''César'' Godde et ses coéquipiers qui n'ont fait qu'une grosse bouchée de locaux pas du tout taillés pour ce championnat (GE5), à moins que ce ne soit la JGT qui soit trop forte avec Bertrand, Louis (Bourdicaud) et bientôt Batiste à la place de Gabriel. On aura sûrement une vision plus juste des forces en présence après la réception du RS10.
Toujours en GE5, les nouveaux partenaires de Marie-Suzanne, qui a perdu la famille Stoltz et Mélina pendant l'été, débutaient aussi à Saint-Parres ... La JGT revient avec une jolie victoire 8 à 6 contre une équipe de vieux briscards (Collin et Guillaume notamment). Jean-Michel a fait trois, Philippe et Marie 2 chacun, l'équipe a pris un double et la victoire a été acquise grâce à une grosse perf d'Enzo qui bat Collin (729) ! De quoi donner confiance à un Enzo dont on sait la fragilité en match. Il faudra maintenant aller à Bar 4, un adversaire largement à la portée des Verts.
Enfin, l'équipe 7 (en GE6), menée cette année par Alain Portenier, faisait le court mais périlleux déplacement du TOS et elle a signé une belle victoire. Courte car acquise au dernier match, sur le fil donc. Belle parce que les gamins d'Alain ont fait de jolies perfs pour s'imposer, notamment Joseph qui bat Denis Protat, mais aussi Mathias et Romain qui font deux eux aussi. Un bon début à valider par une victoire à la Chapelle ?
 
Ce soir, on peut donc être rassuré : malgré un mouvement d'effectifs important cet été, la JGT semble être capable de tenir son rang et les joueurs ont répondu présents. De quoi faire plaisir à un président qui a beaucoup donné ces dernières semaines pour préparer la saison et qui trouve là une première récompense à ses efforts.
 
 
 

© 2015 jeunegardetroyes - rue Gustave Eiffel, Rosières-près-Troyes


© 2015 jeunegardetroyes - rue Gustave Eiffel, Rosières-près-Troyes